Signature d’une convention de financement avec l’AFD (FICOL)

Ce mercredi 19 décembre 2018,

Dominique Bussereau, Président du Département de la Charente-Maritime, Président de l’Assemblée des Départements de France, ancien Ministre,

Rémy Rioux, Directeur général de l’Agence Française de Développement,

Xavier Michon, Secrétaire Exécutif Adjoint du Fonds d’Équipement des Nations Unies,

ont signé, à travers le dispositif FICOL, une convention partenariale de financement en faveur du Département de la Charente-Maritime, pour la mise en œuvre du Projet de Développement Durable de la Pêche Artisanale dans la zone de Boffa (P2DPA).

D’une durée de 3 ans (2019 – 2021), ce projet emblématique sera piloté par l’association Charente-Maritime Coopération (CMC).

Le projet vise à promouvoir le développement économique local à travers un appui à la filière pêche artisanale dans la préfecture de Boffa. À terme, ce projet devra permettre de réduire la pauvreté (ODD 1) et d’améliorer la sécurité alimentaire de la zone (ODD 2).

Cet appui structurant à la filière pêche artisanale de Boffa s’articulera autour de 4 axes principaux :

  • l’aménagement du port central de Boffa ;
  • la construction d’un débarcadère à Walia ;
  • la construction d’un marché moderne (produits issus de l’agriculture et la pêche) ;
  • le renforcement des capacités des acteurs locaux.

La formalisation des activités de pêche favorisera la création d’emplois durables (ODD 8) et participera à l’autonomisation des femmes (fumeuses, mareyeuses, etc.) en les insérant dans la vie économique (ODD 5). L’accès au micro-crédit et à l’outil informatique à travers une base de données commune, seront autant d‘éléments d’innovation au service du projet (ODD 9).

La diminution de la déforestation, des captures illégales et un meilleur contrôle des activités de pêche (ODD 13 et 15), participeront à l’aboutissement de la procédure en cours pour la sortie de la Guinée de la liste noire européenne des pays en matière de pêche (ODD 14).

Les bénéficiaires directs et indirects du projet seront les 10 000 acteurs du secteur de la pêche et du commerce (pêcheurs, fumeuses, mareyeuses, armateurs, charpentiers, commerçants, collecteurs, producteurs, etc.) et les 212 583  habitants de la préfecture de Boffa.

Notons que le Département de la Charente-Maritime conduit actuellement un ambitieux projet de modernisation du Port de la Cotinière à Saint-Pierre-d’Oléron (premier port de pêche de Charente-Maritime). Son Directeur, Nicolas Dubois, sera référent technique du projet P2DPA.

034A4014a


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s