Le sel Solaire, un exemple de développement durable

La production du sel solaire est une activité méconnue. Pourtant elle regorge de potentialités et est un exemple concret du paradigme du développement durable.

A travers le projet PRODUMA financé par l’AFD (Agence française de Développement), les membres basilaires de la plateforme de concertation « sel solaire » que sont, la FOP BG( Fédération des Organisations paysannes de Basse-Guinée), ADAM (Association de Développement de l’Agriculture de Mangrove) et CMC (Charente-Maritime Coopération) ont développé une charte graphique ainsi que des documents de communication. Ainsi les documents tels que « sel solaire, mode d’emploi » permettent de manière didactique de comprendre les enjeux liés à la production de sel solaire.

L’image de marque du sel solaire est donc en plein développement notamment en 2016 avec l’appui de la fondation Rio Tinto qui a fait confiance à CMC pour développer cette communication.

le-sel-solaire-mode-demploisante-2la-penibiliteaspect-environnementalaspect-economiquequapelle-t-on-la-mangrove


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s